Médiateur·trice scientifique – projet IRIS-E

35000 Rennes
CDD

A propos

Service d’affectation : Direction des projets stratégiques transversaux

La DPST de l’Université de Rennes est en charge de monter et de suivre les réponses aux appels à projets stratégiques de l’Université dans le cadre des programmes d’investissements d’avenir (PIA). Les projets suivis par la DPST relèvent de domaines variés, allant de la transition environnementale à la cybersécurité, de la réussite étudiante à l’entrepreneuriat.

Afin de contribuer au déploiement du projet IRIS-E portant sur la transition environnementale, la DPST recrute pour un CDD de 36 mois sur le poste de chargé·e de partenariats et d'animation de réseaux IRIS-E.

Le contexte de la mission du service :

L’Université de Rennes, en collaboration avec quatorze établissements, est lauréate de l'appel à projets "ExcellencES sous toutes ses formes" du programme d’investissements d’avenir (PIA). À ce titre, elle coordonne le projet « IRIS-E » (Interdisciplinary Research & Innovative Solutions for Environmental transition) dont l’ambition est de faire de la métropole rennaise et de la région Bretagne un laboratoire européen majeur pour la transition environnementale.

Le projet « IRIS-E » est structuré autour de trois dispositifs au service de la transition environnementale :

- Le hub pour les sciences participatives : situé au cœur de Rennes et présent au sein des territoires expérimentaux, cette structure innovante soutiendra les processus de co-construction des projets de recherche et de formation. Le hub organisera la dynamique réunissant acteurs académiques et non-académiques pour inventer et diffuser des méthodes et des compétences participatives ;

- Le programme de recherche et d'innovation soutiendra des projets interdisciplinaires et participatifs pour construire des solutions concrètes aux défis environnementaux. Il suscitera et développera des projets interdisciplinaires et co-construits, des chaires internationales et des chaires d'innovation ouvertes ;

- Le programme de transformation des formations vise à restructurer l’offre de formation de la licence jusqu’au doctorat et les liens master–doctorat en y intégrant des parcours interdisciplinaires, favorisant l'engagement étudiant, le développement de l’esprit d’entreprendre ainsi que l’ouverture à l’international et/ou vers la société civile. Des approches pédagogiques innovantes aideront les étudiant·es à acquérir la culture et les compétences nécessaires pour devenir acteurs de la transition environnementale

Votre mission

Sous la responsabilité hiérarchique de la directrice opérationnelle et sous l’autorité fonctionnelle des responsables scientifiques du projet IRIS-E, le·la Médiateur scientifique appuie le hub pour les sciences participatives et les actions en lien avec la société civile dans les programmes de formation. Il·elle conduit des actions de transmission et de mobilisation avec et auprès du grand public (avec une attention particulière sur les jeunes publics et les publics traditionnellement peu sollicités sur les sujets de transition environnementale) et des organisations. Il·elle sera ainsi en lien direct avec les acteurs scientifiques et de la société civile qui participent aux programmes de recherche et de formations portés par IRIS-E et avec le public du Hub pour les sciences participatives. Il·elle est susceptible d’intervenir dans les formations pour initier les étudiant.es à la médiation scientifique.

 

Vos activités principales

Faire une veille des initiatives françaises et internationales de médiation scientifique sur les enjeux de transition environnementale

Mobiliser les sciences participatives, les techniques de démocratie participative et de co-construction afin de concevoir des activités de médiation scientifique

Faire comprendre les enjeux systémiques de la transition environnementale, fédérer et mettre en mouvement le grand public et les organisations sur le temps long

Développer des outils pédagogiques et innovants, et des approches ludiques, participatives et réplicables, en collaboration avec le-la Designer de services, les équipes scientifiques du projet et les acteurs de la société civile (monde culturel et associatif, entreprises, institutions, etc.) avec une attention particulière pour la médiation à travers les pratiques artistiques

Suivre les publics participant aux activités de médiation afin d’évaluer et de rendre compte de l’impact et des résultats obtenus. Mettre en œuvre une démarche d’amélioration continue

Développer un modèle de passage à l’échelle des actions et initiatives créées et établir une stratégie de diffusion nationale et européenne

Organiser et participer à des événements de médiation scientifique

S’assurer du respect des délais fixés et de la qualité des livrables

Le profil idéal

Formation supérieure avec une expérience dans le domaine de la médiation scientifique (Master de spécialité, un plus)

Expérience de travail souhaitée avec les acteurs tiers (tiers-lieux par exemple) et appétence pour les modes de gouvernance centrés sur la coopération

Bonne connaissance des enjeux de la transition environnementale, et notamment, des thématiques privilégiées du projet – ressources naturelles, agroécologie, matériaux-écoconstruction, santé, numérique et société –, et des acteurs français et internationaux du secteur

Bonne connaissance de l’écosystème français et européen de la sensibilisation aux enjeux climat, limites planétaires et transformations des modèles économiques et sociétaux (fresques, théorie du donut, etc.)

Bonne connaissance du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche

Bonne connaissance des approches de sciences participatives, de démocratie participative et de la conduite de changement avec et pour la société

Connaissances en psychologie sociale telles que l’influence sociale (théorie de l’engagement, nudge et éthique de l’influence, etc.)

Aptitude à construire des récits mobilisateurs pour faire adhérer à d’autres imaginaires

Capacités de créativité et d’innovation

Sens du public, de la pédagogie, de l’animation et des techniques de communication non violente

Maîtrise des outils bureautiques et base de données

Maîtrise de l’anglais (écrit et oral)

Conditions particulières d’exercice : (encadrement d’une équipe/déplacement/astreintes)

Emploi localisé sur le campus universitaire Centre – rue du Thabor

Déplacements régionaux et nationaux occasionnels

Modalités de recrutement :

Emploi de catégorie A (niveau Ingénieur d’études)

Poste proposé en contrat de projet de 3 ans

Candidature à envoyer avant le 25 février 2024

Emploi à pourvoir au 1er avril 2024

Informations complémentaires :

Nos recrutements sont fondés sur les compétences, sans distinction d’origine, d’âge ou de genre et tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

Une présentation de l’Université de Rennes, de ses valeurs et de l’environnement de travail est à votre disposition sur notre site Marque Employeur : https://univ-rennes.nous-recrutons.fr/

Je postule à cette offre !













    Les champs marqués d'un astérisque* sont obligatoires.

    En postulant à une offre d’emploi de l'Université Rennes 1, responsable du traitement, et conformément aux articles 38 et suivants de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous nous autorisez à collecter vos données personnelles et à les utiliser dans le cadre d’un processus de recrutement et de toute procédure d’embauche. Vous disposez notamment d’un droit d’accès, de suppression, de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent en en vous adressant à dpo@univ-rennes1.fr.